TENSION PAYSAGE, Musée/Centre d'art du verre, Carmaux

L'installation sera composée de modules en verre soufflé mis en vibration par un système d’infrasons, se basant sur des données sismiques de l’Antarctique, créant ainsi une résonance unique, un paysage sonore inconfortable, résumant le climat actuel du monde.

 

Une année pour réaliser le projet, l’oeuvre finale sera présentée lors de la prochaine édition de la Biennale des Verriers à Carmaux en octobre 2021.

 

Les différentes étapes de la réalisation seront à découvrir tout au long de l’année.