AnaisDUNN-TensionPaysage1-2021.jpg
AnaisDUNN-TensionPaysage2-2021.jpg
AnaisDUNN-TensionPaysage3-2021.JPG
AnaisDUNN-TensionPaysage4-2021.JPG

TENSION PAYSAGE, 2021

Verre soufflé, système à infrasons, inox, acier. 350 x 400 x 100 cm.

Prix de la jeune création du verre français, 2020, Musée/Centre d'art du verre, Carmaux.

Crédit photo Arianna Sanesi.

 

L'installation sera composée de modules en verre soufflé mis en vibration par un système d’infrasons, se basant sur des données sismiques de l’Antarctique, créant ainsi une résonance unique, un paysage sonore inconfortable, résumant le climat actuel du monde.

 

Une année pour réaliser le projet, l’œuvre finale sera présentée lors de la prochaine édition de la Biennale des Verriers à Carmaux les 1, 2 et 3 octobre 2021.

 

Les différentes étapes de la réalisation seront à découvrir tout au long de l’année.

Work in progress. The installation willl be composed by blown glass vibrating sculptures with an infrasound system, based on Antarctica seismic data. It will create a unique resonance, a uncomfortable sound landscape resuming actual world's climate.

One year to realize the project, the final installation will be revealed on the

Biennale des Verriers in Carmaux, 1st, 2nd and 3rd of october 2021.

Different steps of realization will be to discover all year long.

S’il existait des prismes pour décomposer le noir, comme il en est pour la lumière blanche, ils étaleraient le spectre qui, du bleu insoutenable au bleu à peine discerné, analyse la ténèbre à l’état naissant.

Roger Caillois, Arc-en-ciel pour la Melencolia, in Trois leçons des Ténèbres,

Fata Morgana, 1978, p.35

À l’origine, cette installation est inspirée des glaciers et des icebergs échoués d’Islande. Ils forment sur une plage de sable noir, des joyaux étincelants. Transparents ou opaques, bleus, noirs, chargés de bulles prisonnières, de cendre, de terre, de roches. Le dessein de ce voyage en Islande, effectué en 2019, était d’aller observer les changements du monde, la où la terre est vivante. Là où se concentrent volcans, geysers et glaciers. La puissance des éléments mêlés à leur précarité.


Tension paysage est une installation constituée de modules géométriques en verre soufflé, représentant un glacier et sa lente transformation en icebergs. Avec le système à infrasons, elle donne à entendre la fragilité du matériau verre, en même temps que sa résistance. Les tensions et vibrations créées par l’installation renvoient à notre ère, cette période si dense, tension sociale, morale et physique. À travers les sonorités du verre, à l’écoute des vibrations, que l’on puisse sentir la tension du monde, comme on entendrai la complainte grinçante et délicate de la banquise.

La bande sonore est extraite en partie de données sismiques de l’Antarctique. Ces données ont enregistré durant un an, l’activité océanique, l’activité sismique terrestre ainsi que le décrochement des icebergs.

Originally, this installation was inspired by the glaciers and icebergs stranded in Iceland. They form sparkling jewels on a black sand beach. Transparent or opaque, blue, black, loaded with trapped bubbles, ash, earth, rocks. The purpose of this trip to Iceland, made in 2019, was to observe the changes in the world, where the earth is alive. Where volcanoes, geysers and glaciers are concentrated. The power of the elements mixed with their precariousness.

Tension Paysage is an installation made up of geometric modules in blown glass, representing a glacier and its slow transformation into icebergs. With the infrasound system, it gives the impression of the fragility of the glass material, at the same time as its resistance. The tensions and vibrations created by the installation refer to our era, this period so dense, social, moral and physical tension. Through the sounds of glass, listening to the vibrations, that one can feel the tension of the world, as one will hear the creaking and delicate complaint of the ice floe. The soundtrack is extracted in part from seismic data from Antarctica. These data recorded during a year, oceanic activity, earthquake activity as well as the release of icebergs.